Abbé Pourcher

La Bête du Gévaudan

véritable fléau de Dieu

16,5 x 24 cm, 400 p., broché. Nouvelle édition corrigée d’après l’édition de 1889

Partager ce livre

Prix public : 29.00 Ajouter au panier

Écrit et édité en 1889 par l’abbé Pourcher, l’Histoire de la bête du Gévaudan, véritable fléau de Dieu est, parmi la foison d’ouvrages consacrés à ce célèbre fait divers, le plus ancien et il reste aujourd’hui considéré par les spécialistes comme l’ouvrage incontournable sur la question. Le livre fait une large part aux documents d’époque. Nous suivons, à travers les pièces qu’il exhume, tous les rebondissements de l’affaire, depuis les premières apparitions du monstre en 1764 jusqu’à son terrassement en 1767 par un certain Jean Chastel, excellent chasseur encore quoique âgé de 60 ans. Même compte tenu de nos connaissances actuelles, le mystère reste entier sur l’identité de ce monstre, dont le roi ordonna l’inhumation. S’agissait-il d’une famille de loups carnassiers, ou encore du fruit d’un croisement de loup et de chien Pour l’abbé Pourcher, il suffit qu’elle ait été un « fléau », envoyé pour punir les habitants du Gévaudan de leur impiété.