Jean Boissieu

Quand Marseille tenait les clés de l’Orient

13 x 21 cm, 290 p., broché

Partager ce livre

Prix public : 10.00 Ajouter au panier

L’auteur écrit là le roman d’une ville peu banale, entre 1871 et 1939. L’intérêt de cette biographie urbaine, alerte et documentée, tient aux hommes et aux navires. On y voit partir et revenir ces navires des Messageries Maritimes qui firent tant rêver ceux du bord et ceux du quai, du jeune Charles Bargone au Marius de Pagnol. Et passent, Rimbaud compris, des hommes d’affaires, des artistes, des poètes comme Louis Brauquier.