Alfred Saurel

La banlieue de Marseille

16 x 24 cm de 212 pages, 2 cahiers de photos, broché. Réimpression de l’édition de Marseille, 1878.

Partager ce livre

Prix public : 20.00 Ajouter au panier

Cet ouvrage se propose de faire l’historique du territoire marseillais, quartier par quartier, ainsi que la description de chacune des agglomérations, comme celles des Accates, en passant par des lieux comme Malpasset, la montagne de Ruissatel ou La Valentine. L’étendue de Marseille a toujours été bornée par ses limites naturelles, soit, par les chaînes de montagne qui la cernent du Nord jusqu’à l’Est, des collines de la Nerte à l’anse de Port-Miou. L’auteur se livre à une analyse de l’évolution démographique de Marseille au XIXe siècle, et nous montre de quelle manière l’augmentation de la population fut concentrée dans les agglomérations de banlieue. Cette disparité entre la banlieue et la ville fut en grande partie due à l’établissement de manufactures, de fabriques et d’usines importantes, qui ont influé sur les mouvements de population, induisant une plus forte concentration d’habitat. Le présent ouvrage est en fait un extrait du « Dictionnaire des villes, villages et hameaux du département des Bouches-du-Rhône », qui fut l’½uvre magistrale d’Alfred Saurel, historien provençal du XIXe siècle, auteur de nombreuses monographies sur le département.