Louis Rodil

Antonin Carême de Paris 1783-1833

15 x 23 cm, 75 p., broché

Partager ce livre

Prix public : 5.00 Ajouter au panier

Celui qui allait devenir le plus grand pâtissier de son époque naquit dans une famille vouée à la misère. Son père l’abandonna au coin d’une rue sur ces mots prémonitoires : « ce temps-ci sera celui de bien des fortunes, il suffit d’avoir de l’esprit pour en faire une, et tu en as ». Carême avait dix ans. Il eut la chance d’être recueilli par un brave homme de gargotier du quartier du Maine. C’est là, peut-être, qu’il prit goût à la cuisine. C’est de là en tous cas qu’il partit pour un destin hors pair. Il fréquenta les grands de son temps, servit l’Empereur, voyagea, écrivit, donna ses lettres de noblesse à la cuisine française et, en la codifiant, en fit un art véritable. Louis Rodil, qui fit lui aussi carrière « en cuisine » et collabore aujourd’hui à diverses revues culinaires, s’est attaché à raconter la vie de celui qu’on appelait « Monsieur Antonin de Paris ». Il a souhaité réparer certaines erreurs ou lacunes dues à la plupart des biographes de Carême et autres chroniqueurs. Il fait revivre cette personnalité extraordinaire et montre en quoi Carême fut le véritable codificateur de l’art culinaire.